cari anguilles
Réunion

Le cari d’anguilles, plat incontournable de la cuisine réunionnaise

Home » Le cari d’anguilles, plat incontournable de la cuisine réunionnaise

La cuisine réunionnaise est une véritable explosion de saveurs exotiques, celles de mon enfance. Parmi ses trésors culinaires, un de celui que j’apprécie le plus, c’est le cari anguille réunionnais.

Cette spécialité locale allie l’anguille fraîche à un mélange audacieux d’épices et d’aromates, qui offre une expérience gustative unique ! Direction la Réunion, nous plongerons dans l’univers du cari anguille, de ses origines à sa préparation.

À la découverte du cari anguille réunionnais

Le cari anguille, également connu sous le nom de “carry zanguille” en créole réunionnais, est bien plus qu’un simple plat. C’est une histoire racontée à travers les saveurs riches et complexes qui s’entrelacent pour créer une symphonie gustative inoubliable. Ce plat emblématique de La Réunion est une célébration de l’héritage culinaire de l’île, un hommage aux ingrédients locaux et aux influences culturelles qui ont façonné cette délectable création.

La cuisine réunionnaise a été façonnée par des siècles d’échanges culturels entre diverses communautés, notamment africaines, européennes, indiennes et chinoises. Cette mosaïque de cultures a abouti à une cuisine riche et variée, où les épices et les ingrédients locaux sont à l’honneur.

Le cari anguille incarne cette fusion en capturant la diversité et la profondeur des saveurs qui caractérisent la cuisine réunionnaise.

Les Ingrédients du Cari d’anguilles réunionnais authentique

Les ingrédients sont les véritables héros d’un bon cari anguille. Outre l’anguille fraîche, vous aurez besoin de six oignons, six gousses d’ail et huit tomates bien mûres. Pour intensifier les arômes, ajoutez une cuillère à café de curcuma, une cuillère à café de gingembre et une pointe de piment fort (ou piment doux selon vos préférences). Pour une note exotique supplémentaire, une pincée de poudre de combava peut être ajoutée.

Les ingrédients pour un cari d’anguilles pour 5 personnes :

  • 1,5 kg d’anguille
  • 6 oignons
  • 6 gousses d’ail
  • 8 petites tomates bien mûres,
  • 1 bout de gingembre (ou en poudre)
  • 1/2 c à café de safran (ou curcuma)
  • piments, sel, huile

Variations possibles des ingrédients

N’hésitez pas à laisser libre cours à votre créativité. Vous pouvez ajouter des légumes locaux comme le chou chinois ou le giraumon pour une touche de fraîcheur. Les amateurs de fruits de mer pourraient même expérimenter en combinant anguille et crevettes pour un cari de la mer encore plus sensationnel. Laissez-vous guider par votre palais et vos envies !

La préparation et le choix de l’anguille

Pour préparer un cari anguille réunionnais authentique, le choix de l’anguille est primordial. Optez pour une anguille fraîche et de qualité, d’environ 1 kg/ 1,5 kg, pour garantir une texture parfaite et fondante à chaque bouchée.

Avant de commencer la cuisson, il est essentiel de préparer l’anguille en la nettoyant soigneusement. Faites bouillir de l’eau dans une gamelle et plongez-y l’anguille pendant une minute. Retirez-la ensuite de l’eau et éliminez la peau ainsi que la première couche de pelure noire. Cette étape garantira que votre cari anguille soit délicieusement tendre.

Étapes de préparation du cari anguille réunionnais

Temps nécessaire : 45 minutes.

  1. Blanchir l’anguille pour une texture parfaite

    La première étape cruciale de la préparation consiste à blanchir l’anguille. Portez une casserole d’eau à ébullition et plongez-y l’anguille pendant une minute. Cette étape facilitera le nettoyage de la peau et préparera l’anguille pour la cuisson ultérieure.

  2. Préparation de l’assaisonnement épicé

    Un assaisonnement bien équilibré est la clé du succès du cari anguille. Écrasez les gousses d’ail dans un bol et mélangez-y le gingembre râpé et le piment selon votre préférence de piquant. Ajoutez ensuite le curcuma pour une teinte dorée et des notes terreuses.

    Ce mélange parfumé servira de base pour l’ensemble du plat.

  3. Découper l’anguille

    Rien de plus simple, il faut découper les anguilles en rondelles de 5 cm environ. La tête n’est pas utile dans le cari, il faut jeter la tête.

  4. Une cuisson lente pour une saveur profonde

    La cuisson lente est la marque de fabrique du cari anguille réunionnais. Dans une cocotte, faites dorer les oignons émincés dans un filet d’huile. Ajoutez ensuite le mélange d’ail épicé et laissez mijoter pendant quelques minutes.

  5. Intégrez les morceaux d’anguille blanchie et saupoudrez généreusement de curcuma

    Laissez mijoter à feu doux pendant au moins 15 minutes, en brassant de temps en temps pour permettre aux saveurs de se mélanger harmonieusement. Le plat ne sèchera pas


Le résultat sera une anguille tendre et parfumée, imprégnée des arômes envoûtants de La Réunion.

Accompagnements et présentation du cari anguille

Le choix des accompagnements traditionnels

Le cari anguille réunionnais est traditionnellement servi avec du riz blanc, qui agit comme toile de fond neutre pour les saveurs de ce plat traditionnel.

N’hésitez pas à explorer d’autres options. Les grains comme le riz basmati ou le riz sauvage ajoutent une texture différente, tandis que les grains de maïs peuvent apporter une touche sucrée agréable.

Mon Conseil : Vous pouvez compléter votre assiette avec des légumes verts sautés ou une salade croquante pour équilibrer le repas.

Mes astuces pour une présentation visuellement sympa

La présentation est une partie essentielle de l’expérience culinaire. Pour épater vos invités :

  • disposez les tronçons d’anguille avec soin sur le lit de riz, en veillant à ce qu’ils soient bien enrobés de la sauce épicée.
  • garnissez le plat de feuilles de coriandre fraîche ou de persil haché pour une touche de couleur et de fraîcheur.
  • jouez avec les couleurs et les formes pour créer une assiette visuellement attrayante qui met en valeur l’authenticité du cari anguille
  • n’hésitez pas à décorer vos assiettes avec des formes géométriques que vous pouvez imaginer (ligne, petits points, etc…)

Les vins et boissons recommandés pour accompagner le cari anguille

Pour sublimer l’expérience du cari anguille, optez pour des vins blancs secs et corsés tels que le sauvignon blanc ou le chardonnay. Leur acidité rafraîchissante complémente parfaitement les saveurs épicées et riches du plat.

Si vous préférez les boissons non alcoolisées, essayez une limonade maison avec une touche de citron vert et de menthe fraîche. L’équilibre entre les saveurs du plat et celles de la boisson créera une harmonie gustative inoubliable.

Foire aux questions (FAQ)

Quelles sont les alternatives végétariennes pour le cari anguille ?

Si vous souhaitez savourer les délices du cari anguille sans viande, plusieurs options s’offrent à vous. Remplacez l’anguille par des légumes comme l’aubergine ou le chou-fleur pour une version végétarienne savoureuse. Assurez-vous de conserver l’assaisonnement épicé pour préserver l’essence même du plat.

Comment ajuster le niveau de piquant du plat ?

L’ajustement du niveau de piquant dans le cari anguille est facilement réalisable. Si vous préférez une saveur plus douce, réduisez la quantité de piment ou optez pour du piment doux. Pour une intensité accrue, ajoutez un peu plus de piment fort selon votre goût personnel.

Peut-on préparer le cari anguille à l’avance ?

Absolument ! Le cari anguille réunionnais est l’un de ces plats qui s’améliorent avec le temps. Préparez-le à l’avance et laissez-le mijoter doucement pour que les saveurs se développent encore plus. Réchauffez-le avant de servir pour une expérience gustative encore plus intense, et une texture encore plus aboutie.

Peut-on congeler le cari anguille pour le conserver ?

Oui, le cari anguille peut être congelé pour le conserver. Laissez le cari refroidir complètement avant de le congeler et conservez-le au congélateur pendant 3 à 4 mois maximum. Lorsque vous êtes prêt à le servir, décongelez-le au réfrigérateur pendant la nuit ou au micro-ondes.

Mon avis sur le cari d’anguilles

Le cari anguille réunionnais est bien plus qu’un plat, c’est une invitation à un voyage au cœur de la cuisine réunionnaise. Je vous conseille ce plat typique de mon enfance pour surprendre vos invités. En métropole l’anguille est peu consommée, ça vous permettra de faire un vrai effet waouh. À vos fourchettes, et comme d’habitude, dites-moi ce que vous en pensez 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *